En raison des liens géographiques ou historiques entre territoires frontaliers, des dispositions de longue date permettent aux médecins exerçant dans ces régions d’obtenir un permis pour n’exercer qu’occasionnellement au Nouveau-Brunswick.  Cela touche notamment les médecins des provinces immédiatement voisines ainsi que de l’État du Maine.  L’exigence essentielle du permis de médecin frontalier est que le médecin ou l’ostéopathe soit titulaire d’un permis en vigueur pour exercer dans cette province ou cet état, où il doit par ailleurs être domicilié.

Prière de solliciter le formulaire de demande de ce permis auprès du Collège, par téléphone au (506) 849-5050, par télécopieur au (506) 849-5069 ou par courriel.

Les frais initiaux d’inscription sont de 150 $.  Les frais de permis annuels pour une année civile sont de 100 $.  Les titulaires d’un permis accordé par le Collège ont l’obligation supplémentaire d’adhérer à la Société médicale du Nouveau-Brunswick.