Commentaires

Le Conseil s’est rendu compte que certains médecins et certaines cliniques qui envisagent d’accepter un patient déjà suivi par un autre médecin exigent que le patient obtienne la permission de leur médecin du moment.  Nous rappelons aux médecins la faute professionnelle suivante :

40. entraver directement ou indirectement la liberté d'un patient à choisir son médecin ou le droit d'un patient à consulter un médecin ou un autre professionnel

Par conséquent, il serait considéré inadmissible d’un point de vue éthique d’exiger la permission d’un autre médecin pour accepter un patient.  De même, il serait inadmissible qu’un médecin refuse de donner cette permission.  De plus, il paraît que certains médecins et certaines cliniques contactent le médecin du moment pour se renseigner avant d’accepter le patient.  Cette pratique pourrait également être contestable d’un point de vue éthique jusqu’au moment où le patient est accepté dans le nouveau cabinet.

6/04

Informations générales

Adressez toute la correspondance à

Dr Ed Schollenberg, registraire
le Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick
1 chemin Hampton, suite 300
Rothesay (N.-B.) E2E 5K8

Contactez nous

Heures d'ouverture

Lundi-jeudi : 8h30 à 16h30
Vendredi : 8h30 à 13h00