Commentaires

Certains médecins ont commencé à utiliser diverses méthodes de prescription assistée par ordinateur pour transmettre leurs ordonnances aux pharmacies. À l’heure actuelle, la technologie en service n’est pas réellement celle de la « prescription informatisée » - le médecin remplit les champs de l’ordonnance à l’écran sont et l’ordonnance est transmise aux pharmacies par télécopieur. Nous rappelons aux médecins qu’à l’instar de toute ordonnance, les ordonnances transmises par ordinateur doivent être signées individuellement, qu’il s’agisse d’une signature électronique ou autre. C’est pourquoi les pharmaciens devront parfois communiquer avec les médecins pour demander la vérification d’une signature ou relativement à d’autres aspects de l’ordonnance. Les médecins sont tenus d’être disponibles et de coopérer entièrement à ces démarches. Ils ne doivent pas non plus oublier qu’il s’agit d’une technologie encore en développement. L’Ordre des pharmaciens du Nouveau-Brunswick s’est chargée d’élaborer des règlements et des lignes directrices à l’intention des pharmaciens, en vue d’accélérer la mise en service de la prescription médicamenteuse informatisée et d’en hausser la valeur pour tous les intervenants.

12/11

Informations générales

Adressez toute la correspondance à

Dr Ed Schollenberg, registraire
le Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick
1 chemin Hampton, suite 300
Rothesay (N.-B.) E2E 5K8

Contactez nous

Heures d'ouverture

Lundi-jeudi : 8h30 à 16h30
Vendredi : 8h30 à 13h00